Élections municipales : 40,5 % des candidats dans la région sont des femmes

2021-10-06 - 'Abitibi-Témiscamingue est la troisième région du Québec où la proportion de candidatures féminines est la plus élevée.

Cette année, on remarque une légère augmentation de candidates, alors qu'en 2017, le pourcentage était de 40,2 %.

Âgée de 26, Fanny Dupras-Rossier est la toute première femme à être élue comme mairesse à La Reine. Elle fait partie des nombreuses femmes qui ont décidé de s'implique en politique municipale.

Et, elle n'est pas la seule à passe à l'histoire : à Senneterre, Nathalie-Ann Pelchat et, elle aussi, la toute première femme à être élue à la mairie.

Une autre première, trois femmes sont élues dans le pôle de Senneterre... Nathalie-Ann Pelchat comme mairesse de Senneterre, Jacline Rouleau, mairesse de Senneterre-Paroisse et Guylaine Labbée, mairesse de Belcourt.

Du côté de Val-d'Or, Céline Brindamour espère, elle aussi, devenir la première femme mairesse de cette municipalité.

Les femmes sont aussi bien présentes dans les postes de conseillers.

À Preissac, par exemple, parmi les 17 candidats dans la course, 10 sont des femmes.

À La Reine et à Belcourt, on y compte aussi plus de conseillères que de conseillers.