Commission Laurent : des actions concrètes demandées

2021-05-04 - Depuis son dépôt, les attentes sont grandes dans la région concernant les recommandactions du rapport de la commission Laurent.

Tout comme le directeur de la DPJ, Donald Vallières, la représentante nationale de l'APTS A-T, Claudie Beaudoin et le président par intérim de l'APTS A-T, André Vaillancourt, notamment, attendent des actions concrètes de la part du gouvernement.

Entre autres, la DPJ accueille favorablement l'instauration d'un commissaire, pour promouvoir le bien-être des enfants, alors que, de son côté, Édith Cloutier, directrice générale du Centre d'amitié autochtone de Val-d'Or apprécie particulièrement la nomination d'un commissaire adjoint pour les enfants autochtones.

Pour sa part, Audrey Petit, coordonnatrice d'Espace Abitibi-Est, partage l'idée de la commissaire, Régine Laurent, d'axer davantage sur la prévention.