Temps des fêtes : resserrements des mesures...même pour la région

2020-11-20 - Même si la région est au palier jaune, les Témiscabitibiens devront tout de même subir des mesures plus sévères, dès le mois prochain.

C'est ce qu'a indiqué le gouvernement et la santé publique, bien que l'Abitibi-Témiscamingue ne compte aucun nouveau cas de coronavirus et que le bilan régional demeure stable.

Selon la Dre Omobola Sobanjo, médecin-conseil pour la santé publique, les mesures en lien avec le palier d'alerte seront suspendues entre le 17 décembre et le 3 janvier. La Dre Sobanjo a cependant précisé que les salles à manger de la région pourront demeurer ouvertes, mais que les rassemblements n'y seront pas permis, spécifiant, au passage, que les citoyens devront demeurer dans leur bulle familiale.

Par ailleurs, Véronique Éthier, présidente de la FIQ-SISSAT, déplore le fait que le gouvernement n'ait pas tenu compte du fait qu'une partie du personnel du réseau de la santé n'aura pas la possibilité de célébrer en famille, étant donné que les employés doivent travailler pendant l'une des deux fêtes.

De son côté, Anick Trottier, vice-présidente régionale de la FSSS-CSN, s'inquiète pour la sécurité des travailleurs, avec l'arrivée de visiteurs de l'extérieur dans les CHSLD et les centres hospitaliers.

Au CISSS régional, on confirme qu'il n'y aura pas de dépistage auprès des employés à leur retour de congé, mais que ceux qui présenteront des symptômes ne pourront revenir au travail.