Élections 2022 : Les candidats du Parti québécois dévoilés dans la région

2022-08-03 - C'est à Val-d'Or que l'annonce des candidats du Parti québécois, les deux derniers, a été annoncée ce matin.

Pour la circonscription de l'Abitibi-Est, c'est l'actuelle mairesse de Senneterre-Paroisse, Jacline Rouleau, qui se présente.

Elle s'est déjà lancée dans la course au fédéral, pour les élections de 2019, pour le Nouveau Parti démocratique, dans l'Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou.

De son côté, celui qui a été maire de Poularies en 2013, Samuel Doré, est candidat dans la circonscription d'Abitibi-Ouest.

On se rappelle qu'en juin dernier, Jean-François Vachon avait annoncé sa candidature pour Rouyn-Noranda-Témiscamingue.

Les trois candidats souhaitent mettre de l'avant des dossiers de la région qui s'est sentie oubliée dans les décisions du gouvernement actuel, selon eux.

Ils parlent notamment de nombreuses coupures dans les soins de santé, par exemple à Ville-Marie ou encore Témiscamingue-Kipawa.

On se souvient d'ailleurs de l'implication de Jacline Rouleau dans le dossier de la fermeture de l'urgence de Senneterre.

Les candidats souhaitent aussi s'attaquer dans différents dossiers comme à la pénurie de main-d’œuvre, l'accessibilité aux logements abordables, mais aussi les places en garderie.

Ils veulent tout simplement s'impliquer à tous les paliers gouvernementaux.

Dans deux mois pile, c'est le début des élections provinciales 2022.

Et dans la région, le portrait se précise de jour en jour.

Mais il reste encore deux candidats à annoncer pour le Parti conservateur et pour la Coalition Avenir Québec.

Pour ce qui est du Parti conservateur, on attend toujours le candidat pour l'Abitibi-Ouest.

Le dévoilement aurait dû avoir lieu le 12 juillet dernier, mais il a été reporté en raison de cas de COVID-19.

Du côté de la Coalition Avenir Québec, on cherche encore un candidat pour Rouyn-Noranda-Témiscamingue.

C'était censé être Claude Thibault, mais elle s'est retirée quelques jours seulement après l'annonce de sa candidature dans une publicité du Parti.

Québec solidaire a annoncé sa candidate pour l'Ungava, il s'agit de Maïtée Labrecque-Saganash.

C'est d'ailleurs la fille de l'ancien député fédéral du NPD pour l'Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou, Roméo Saganash.

Si elle est élue, Maïtée Labrecque-Saganash deviendra la première femme autochtone à faire son entrée à l'Assemblée nationale du Québec.