Impasse chez Desjardins

- Les employés syndiqués de la Caisse Desjardins de Rouyn-Noranda se sont entendus afin de déclencher cinq jours de grève.

Ils ont voté à 86 % en faveur de ce moyen de pression par la CSN. Selon le syndicat, une offre qualifiée de finale de l'employeur motive cette décision.

Mentionnons que les dernières négociations, qui achoppent sur l'aspect monétaire, se sont déroulées en présence d'un médiateur du ministère du Travail.

De plus, une plainte pour ingérence dans les affaires syndicales est déposée au tribunal administratif du travail.