Les citoyens s'opposent fortement au projet d'une nouvelle gravière de Norascon

2022-09-22 - Le projet de gravière sur le chemin de Baie-Carrière, à Val-d'Or, suscite beaucoup d'interrogations au sein de la population.

Environ 150 personnes se sont présentées à la consultation publique pour émettre leurs préoccupations.

Construction Norascon demande un bail exclusif de dix ans à la MRC de la Vallée-de-l'Or pour exploiter une gravière de 64 hectares.

Sauf que l'emplacement soulève plusieurs enjeux, mentionnent Henri Jacob, président de l'Action boréale, et Hendrix McFadden-Gingras, président d'Accro Vélo de Val-d'Or.

En plus de ça, l'avocat en droit environnemental, Rodrigue Turgeon, émet quelques doutes quant à la crédibilité des évaluations environnementales de Construction Norascon.

La mairesse de Val-d'Or, Céline Brindamour, mentionne que la Ville évalue actuellement le projet pour savoir si elle est en faveur ou pas.

Du côté de Construction Norascon, le représentant, Daniel Fortin, affirme que cette consultation publique pourrait apporter des changements à la nouvelle gravière.

La balle est maintenant dans le camp de la MRC de la Vallée-de-l'Or qui décidera si le projet ira de l'avant.

Pour l'instant, elle ne va pas commenter le sujet pendant la période de consultation publique, qui va se finir dans un mois.