Maison des aînés de Palmarolle : des inquiétudes sur le projet

2021-02-19 - Le Syndicat interprofessionnel en soins de santé de l'Abitibi-Témiscamingue croit, en effet, que le projet pourrait être compromis.

Le Syndicat FIQ-SISSAT se questionne notamment sur les personnes qui seront embauchées pour y travailler, en raison de la pénurie de main-d'oeuvre qui touche la région et plus particulièrement l'Abitibi-Ouest, où le personnel des établissements de santé du territoire serait déjà à bout de souffle.

D'ailleurs, hier, des pancartes étaient installées à Palmarolle, sur le site où devrait être érigée la future maison des aînés, pour attirer l'attention sur cette problématique.

Selon le Syndicat, c’est seulement 75 % des postes qui sont pourvus dans le secteur de La Sarre et ses environs, soit le pire taux de la région.

Rémi St-Amand s'est entretenu des revendications de la FIQ-SISSAT avec son président, Jean-Sébastien Blais, en ce qui concerne la pénurie de main-d'oeuvre dans le réseau de la santé.