Pénurie de main-d'œuvre dans les milieux de garde

2021-08-30 - Ce manque de personnel représente un véritable défi dans le milieu de l'éducation et des services à l'enfance.

Une situation qui est même critique à Rouyn-Noranda, selon le directeur général du Centre de services scolaire de Rouyn-Noranda. La surveillance du midi et le travail à temps partiel comme pour le personnel de soutien sont les endroits où le besoin se fait le plus sentir.

Une situation semblable dans la Vallée-de-l'Or, alors qu'il n'y a que 400 membres du personnel de soutien, qui inclut d'ailleurs les travailleurs des services de garde, explique le directeur général du Centre de services scolaire de l'Or-et-des-Bois.

Pour ce qui est de la petite enfance, il existe présentement deux formations au Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue et malgré la forte demande d'emploi, le nombre d'inscriptions n'augmente pas. C'est pourquoi, mentionne le directeur des études du Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue, Éric Aubin, un troisième programme est en préparation. Il a été fait en collaboration avec la Chambre de commerce de Val-d'Or et pourrait même être prêt dès l'hiver.