Pénurie de personnel : Les citoyens de Témiscaming-Kipawa s'adressent à la PDG du CISSS-AT

2022-06-30 - Des citoyens de Témiscaming-Kipawa dénoncent les ruptures de services en santé cet été.

Ils étaient 150 venus à la rencontre de la PDG du CISSS-AT, Caroline Roy.

Pendant plus de 1 h 30, ils ont défilé pour faire part de leurs interrogations et de leurs pistes de solutions à Caroline Roy.

Pendant sa présentation, Caroline Roy a dressé l'état de la situation pour l'urgence de Témiscaming-Kipawa.

Selon les données du CISSS, il manque quatre infirmières sur cinq, pour l'urgence uniquement.

Malgré la fermeture jusqu'en septembre, elle est confiante qu'après l'été, la situation reviendra à la normale.

Pour pallier la pénurie d'infirmières à Témiscaming-Kipawa, le CISSS de l'Abitibi-Témiscamingue envisage sérieusement l'embauche d'infirmières unilingues anglophones.

Le maire de Kipawa a lui aussi des inquiétudes avec ces récentes fermetures.

Consciente de la réalité, Caroline Roy repart de cette rencontre avec un cahier de notes bien rempli.