Le retour au vert devra attendre

2021-05-20 - Le CISSS-AT précise que l'Abitibi-Témiscamingue ne passera pas au palier vert, avant la mi-juin.

Cette décision a été prise et ce, même si la situation épidémiologique de la région est relativement stable.

En fait, la directrice régionale de la santé publique, la Dre Lyse Landry, précise qu'une période d'observation de 15 jours doit être faite, avant le changement de palier.

La levée du décret sur les déplacements entre régions, le 28 mai, retarde donc le choix du CISSS-AT.

Par ailleurs, la campagne de vaccination continue d'aller bon train en région, alors que 48 % des Témiscabitibiens ont reçu leur première dose. Il ne manque qu'un peu plus de 6 600 rendez-vous pour atteindre la cible du 75 % de la population vaccinée pour la première dose. Ce qui entraînera alors des allègements dans les mesures mises en place, explique Caroline Roy, la présidente et directrice générale du CISSS-AT.

D'ailleurs, les 12 à 17 ans pourront se faire vacciner dans les prochaines semaines. Les jeunes auront alors l'option de se faire vacciner avec des plages horaires proposées par les Centres de services scolaire ou avec leur parent, explique Katia Châteauvert, la directrice régionale de la campagne de vaccination.

Des discussions sont également en cours pour que le tout ait lieu, lors des semaines du 7 et du 14 juin.