Québec à la rescousse de l'industrie de l'alcool

2020-10-16 - ​Le gouvernement a annoncé aujourd'hui des compensations financières, pour cette industrie touchée à répétition, par les mesures sanitaires.

Ces compensations s'adressent plus spécifiquement au secteur de la vente d'alcool pour consommation sur place, notamment les bars, les restaurants, les clubs et les brasseurs, soit plus de 16 400 détenteurs de permis et licences, dans la province.

Si Vincent Marcoux, copropriétaire du bar O'Shack, à Amos, apprécie le geste du gouvernement, il considère qu'il ne s'agit toutefois pas d'une aide "miraculeuse".

Il faut dire que le montant alloué par Québec s'élève à 5 300 000 dollars, soit un peu plus de 300 dollars par propriétaires admissibles aux compensations accordées.

Rappelons qu'actuellement, les établissements de la région servant de l'alcool demeurent ouverts, puisque l'Abitibi-Témiscamingue est toujours dans la zone jaune.