Qualité de l'air : Dr Arruda s'explique sur les données retirées... diffusées 3 ans plus tard

2022-06-22 - Le scandale des données sur le cancer à Rouyn-Noranda remet l'ex-directeur national de la santé publique sous les projecteurs. 

Horacio Arruda s'est finalement prononcé en point de presse aujourd'hui.

En 2019, selon un compte rendu du CISSS, il fait retirer l’annexe six du rapport de biosurveillance qui concerne les données du cancer du poumon, puisqu'elles seront diffusées de façon plus détaillée dans le futur...

Mais ce rapport est sorti trois ans plus tard, en mai dernier, avec des données préoccupantes ou l'incidence du cancer du poumon est beaucoup plus élevée à Rouyn-Noranda que dans l'ensemble du Québec.

Ici, en région, les réactions abondent, entre autres chez Nicole Desgagnés, la responsable des relations avec les médias pour le Comité ARET, et le Dr Fréféric Bonin, médecin à l'urgence de Rouyn-Noranda.

De son côté, l'ex-homme fort de la santé publique reste ferme et martèle qu'il n'a rien a se reprocher dans la gestion des informations.

De son côté, bien silencieuse depuis l'éclatement du scandale de la qualité de l'aire à Rouyn-Noranda, la Fonderie n'accorde pas d'entrevues et a fait savoir aujourd'hui qu'elle se retire du Comité de suivi de l’étude de biosurveillance.

Selon Glencore, c'est en raison du changement de mandat qui s'étend maintenant pour le périmètre urbain de Rouyn-Noranda et non plus que sur le quartier Notre-Dame.